hellohelwe

Dans le sac des filles…

Alain Souchon se languissait et s’intriguait de voir ce qu’il y avait sous les jupes des filles, mais les plus grands secrets sont certainement consignés dans les sacs à mains.

En tant que fille, il y a deux extensions à mon être et à mon esprit : les chaussures et les sacs à mains (qu’il faut de préférence ne pas assortir au risque de ressembler à Claude Pompidou, voir ici). Il y a des souvenirs dans mon sac, il draine encore quelques grains de sable des dernières vacances. Il y a des surprises dans mon sac, j’y retrouve parfois un rouge à lèvres oublié lors d’un transvasement ou un peu d’argent. Il y a des trésors dans mon sac, une librairie, une banque, une épicerie, un tabac, un salon esthétique. En somme il y a une vie.

Alors quand on veut m’interdire la proximité de mon sac, j’ai l’impression d’être une poule à qui l’on vole ses oeufs. On nous dit que c’est pour le bien être de l’humanité, les oeufs nourriront nos semblables. On nous dit que c’est pour le bien de la compagnie, les larcins seront abolis. Métaphore de la poule, car c’est stupide une poule et on est  bien d’accord que cette complainte est déplacée. Comme on dit il y’a des choses plus graves dans la vie. A côté de chez moi, c’est la guerre en Syrie.

Mais toujours est-il, qu’en tant que française définie par des clichés tenaces, toujours en train de se plaindre, toujours en grève, je n’ai pas envie de me laisser faire. Déjà que je pointe! – j’ai parfois l’impression d’être en fin de chaîne à l’usine Renault de Boulogne Billancourt. Alors demain matin, ce sera bien ridicule a côté de la Syrie, mais je ferai la guerre pour garder mon sac avec moi. La liberté se gagne ou se maintient à chaque maillon de la chaîne. Comme on dit, la liberté c’est le choix de ses chaînes (ou de la anse de son sac à main….)

Publicités
Cette entrée a été publiée le 4 juillet 2012 à 1907 46. Elle est classée dans Vis ma vie de Dubaiote et taguée , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

2 réflexions sur “Dans le sac des filles…

  1. Inside woman’s handbags…

    Alain Souchon (French singer) was wondering in his song what was underneath girl’s skirts. But the biggest secrets might are kept in handbags.

    As a girl there is two extension of my body, of my mind : my shoes and my handbag (and you better not match them in order not to look like Margaret Tatcher). There is souvenir in my bag, sand carried since the last holidays. There is surprises in my bag, I sometimes find back a lipstick or a little bit of money. There is treasure in my bag, there is a bookshop, a bank, a grocery, a spa. To sum up there is a life.

    Therefore, when I am forbidden to have my bag close to me, I feel like a stolen eggs chicken. They say it is good for humanity, people will be fed by the eggs. They say it is good for the company, thieves will be erased. Chicken metaphor cause a chicken is an idiot and we agree that complain is inappropriate. As we say there is more important things in life to worry about. Next to me, it is war in Syria.

    But still, as French girl with all the clichés that come with, always nagging, always on strike, I don’t want to drop it. Not to mention I punch in and out – I feel sometimes like working in a factory in Manchester. So tomorrow morning, even it is ridiculous while we know what Syria is going throughout, I will keep my bag with me. Freedom is earned or kept at every link of the chain. As it is said, freedom is the choice of your own chains (or of the handle of the bag…)

  2. Le , julia a dit:

    C’est acquis , le soleil tape trop fort à Dubaï (c’est quand même the place to be pour les libertés individuelles)….parce que là il y a un petit côté Bernadette….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :