hellohelwe

Le français à l’étranger

20120715-180002.jpg

Probablement par atavisme, (pensée pour les pays du Maghreb, pour le Sénégal, l’Indochine etc…), le français de l’étranger se comporte en béquet. Il est en terrain conquis. Il est chez lui.
Mais son chez lui originel, l’hexagone donc, il le déteste. Il ne manque jamais de faire remarquer à quel point les administrations sont lentes et inefficaces (point sur lequel je m’accorde eu égard que ça fait bientôt deux ans que je cherche désespérément à obtenir un duplicata de mon permis de conduire..), comme la politique est inintéressante, comme les gens sont gris, comme les gens sont tristes. Que la France c’est le pays des 35heures, des clandestins, des grèves à la SNCF, et du RMI.
Mais le français de l’étranger n’a pas davantage de respect à l’endroit du pays qui l’accueille. Il juge souvent inutile d’apprendre la langue vernaculaire, méprise les us et coutumes locales. En somme il souffre de schizophrénie il n’aime ni d’où vient ni où il est. Où donc peut il aller?
Contrairement à ce que l’on peut penser ce n’est pas un être plus doué que la moyenne. Il n’est pas professionnellement hypra-compétant. De plus, comme tout français, il parle très mal anglais, ce qui pêche quand on est à l’étranger. Pourtant il fait croire que sa carrière et un succès, particulièrement lorsqu’il rentre en France, malade du syndrome de l’enfant prodigue.
Comme un bon fin de race qui se respecte, le français de l’étranger préfèrera se reproduire avec le même sang. Marine serait fière. Il est évident qu’il passera la bague au doigt d’une française. Ce qui ne l’aura pas empêche auparavant de goûter à des plaisirs exotiques. Mais les russes lui coûtent cher (le français de l’étranger à des crabes dans les poches), avec les philippines il a l’impression de coucher avec sa femme de ménage et les libanaises sont trop bruyantes, précieuses et en demande.
C’est donc tout naturellement qu’il fréquente les soirées ferrero rocher pour y trouver sa moitié. Avec laquelle il rentrera à la maison, car il se rendra compte que la France c’est aussi le pays de la sécurité sociale, de l’avortement et des retraites.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 15 juillet 2012 à 1705 58. Elle est classée dans Encyclopédie masculine et taguée , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

2 réflexions sur “Le français à l’étranger

  1. Pingback: 14 Juillet: mafi bal des pompiers « hellohelwe

  2. The abroad french

    It might be by atavism (a thought to Maghreb countries, Senegal, Indochina etc…) the abroad French behave like a colonist. He has a conqueror’s attitude, he behaves like at home.
    But his hometown, the hexagonal country so, he hates it. He keeps on complaining about how slow and inefficient are the national administration (matter I do agree on, cause it’s been almost two years now I am trying to get a duplicate of my driving license…), how pointless is the politic, how people are flat, how people are sad. That France is the country of 35 working hours/week, of immigrants, of strike at the train company, and of the minimum wage.
    But the abroad French is no more respectful to the host country. He think it is useless to learn the local language, despite the usages and traditions. In conclusion, he is schizophrenic. He doesn’t like the place where he comes from, neither the one he currently is. Where can he go?
    Contrary to what could been thought, he is nor more skilled than the average. He is not really competitive in his work. Besides, as a French person his English is very bad (which is really a flaw when you live abroad). Yet he lies about his hyper successful carrier, especially when he is back in France. Prodigal son syndrome.
    As a perfect in-bred degenerate, he ‘d rather copulate with the same blood as him. Marine* will be proud. Therefore it makes sense he will marry a French girl. But before he tasted exotic pleasures. But Russian cost him too much (the abroad French is griddy), with Filipinos he feels like sleeping with his maid and Lebanese are too noisy, too foppish and demanding. He certainly attends Consulate parties to find his soul mate. The one he will go back home with, cause at the end, France is also the country of healthcare, abortion and retirement.

    *Marine Lepen was running for presidential elections in France, she is an extreme right candidate, promoting, among others things, to get rid of any foreign from France.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :