hellohelwe

L’homme avec enfants

20120930-175856.jpg
Il va arriver un jour, où numériquement, à moins de devenir cougar et d’aller draguer à la sortie des universités, le prince charmant ne va pas arriver sur son cheval blanc mais avec un excédant de bagages. Une poussette. Le prince charmant aura eu une vie avant de vous rencontrer, certainement moins jolie que celle qu’il espère avoir avec vous, sinon pourquoi aurait il quitter son précédent foyer? Et dans ses bagages il y a souvent une petite Clara ou un petit Hugo. De qui il va falloir se faire accepter et aimer. Et pour avoir été l’enfant de plusieurs belles-mères, je sais à quel point cet enfant là est un garnement, prêt à mettre le souk dans le couple et à ponctuer toutes ses phrases par « de toutes façons tu n’es pas ma mère ».
L’avantage de l’enfant déjà là, c’est qu’il ne laisse pas de stigmate sur votre corps. C’est un bonheur d’enfant sans les vergetures de la grossesse ou l’épisiotomie de l’accouchement. On peut dire que c’est un bonheur, parce que même si cela semble aussi improbable qu’une reprise de Life on Mars par Seu Jorge de fabriquer de l’affection pour un enfant déjà là, c’en est tout aussi charmant.
Cependant, cet amour pour et d’enfant pourra vous donner des velléités de créer votre propre famille, et c’est là où le bât blesse. Ou bien Jules est déjà satisfait des siens et n’en voudras plus d’autres, ou bien vous-même ne saurez gérer cette famille de deux différents utérus composée.
Mais ce qui s’écrit sur ce papier est la pire des versions imaginées. En vrai, n’ai-je pas la plus merveilleuses des sœurs (qui est en fait comme certains le diraient, ma demi-soeur), et n’ai-je pas été sincèrement aimée par un beau parent, considérée comme sa propre fille?
Et puis comme bientôt il ne restera plus que ça sur le marché, laissons sa chance à l’homme-papa!

One day will come where figures wise, unless becoming a cougar and go hitting at the college front doors, the charming prince won’t come ridding his white horse, but with a luggage exceed. A pushchair. Charming prince had a life before meeting you, probably less cute than the one he is expecting with you -otherwise why he would have left it behind? Inside his luggage, expectiendtly an Harriet or a David, from whom you will have to became loved and welcomed. And because I was that child, I know how much he/she is an imp. Ready to mess your couple life, and to disrupt every sentence by « anyway you are not my mum! »
The already-here-child’s benefit is that he doesn’t mark your body with pregnancy stretch-mark or episiotomy delivery. He/she is a sunshine child cause as much as a life on mars cover by Seu Jorge is unlikely, creating from scratch care for that child is unlikely. But as the cover song, doing this is finally seems beautiful. But yet, loving that child could give you willing to have your own. And it’s where it hurts. Cause either your beau will think is done with descendants and Khallas doesn’t want anymore nor you won’t be able to handle this two-uterus-made out from-family.
But this is the worst pictured speculation ever. Honestly, don’t I have the best sister ever (who some people dare to call step-sister) and didn’t I have been truly loved by step-parent as they would have did for their own?
And at least, sooner than expected, only daddy-boyfriend will be available on the market, we should give them a chance, shouldn’t we?

Publicités
Cette entrée a été publiée le 30 septembre 2012 à 1705 59. Elle est classée dans Encyclopédie masculine et taguée , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :