hellohelwe

Sur la route

Well, en règle générale, ce qui scelle les vacances d’été ce sont les indigestions de melon, les excès de rosé et/ou pastis et les accidents de pétanque. Avec le côte de provence et les boules, soyons donc dans le cliché estivalier : il y a aussi le Ramadan de l’information, où l’on se déconnecte du monde, où l’on abandonne France Info et consorts au profit de Wit Fm.

Parce que Wit Fm, nonobstant d’être une radio locale, est la seule qui soit captée par les ondes fm sans scories de l’île de Ré à Biarritz, en passant par Le Porge, Soulac, Carcans, Lacanau, le Cap ferret, Arcachon, Le Piquey, chez Frédélian, les glaces sur la jetée… (mmm là je m’égare, je cite du Pascal Obispo, alors même que ladite station n’ose plus en diffuser.) En somme, c’est la radio des routes de vacances, celle qui jadis diffusait FSB, Rihanna et autres tubes mainstream sur lesquels on ne se déhanche qu’en été – Parce que sur la côte d’argent point de Baron, de Montana, mais bel et bien des Macumba, Modjo et Nougayork.

Marketé selon la formule “ Wit Fm bien plus que des hits”, donne à réfléchir. Mmm, plus que des hits, oui, la météo, toute les demi heures. Mais à part ça je ne vois pas. Si un peu de pub, pour le macumba local (encore), et un restaurant nommé escale… Mais quoi d’autre? Peut être finalement que ce slogan est factice car il s’appuie sur un postulat biasé, pour qu’il y ait « plus que des hits », il faudrait d’abord que des hits il y ait. Or, des chansons ayant pour paroles “elles veulent du zouk love”; “papa où es-tu? Où es-tu papa?” et “je n’ai pas de mots pour te le dire car entre nous tout est dit” dont les interprètes sont :

a. aussi connus que les Forbands pour quelqu’un né après 1995, ou

b.que je soupconne d’être les beaux-frères du directeur de la programmation, qui donc, cherche à leur faire gagner quelques droits d’auteurs,

ne risquent pas d’être qualifiées de “hits”.  Néanmoins, ils en jouent un de “hit” celui à côté duquel personne ne peut passer et qui semble, à l’instar du diktat “manger 5 fruits et legumes par jour”,  répondre à celui de, “sur les ondes de chaque radio musicale tu seras joué au moins 5 fois par tranche de deux heures”, même barak obama le chante.

Wit Fm donne aussi à réfléchir pour l’éthnologue de passage dans la région et en premier de s’interroger : de quoi cette station est elle le nom? Wit Fm : une contraction entre vite et weekend? Entre win et E.T ou alors What Is It : W.I.T. Ce qui est en somme une réponse à la question “Wit Fm, seriously what is it?” .

Plutôt aller voir Asaf Avidan  aux Arènes de Bayonne; pour les infos c’est ici et la location .

Publicités
Cette entrée a été publiée le 17 juillet 2013 à 012 22. Elle est classée dans Flair et taguée , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :