hellohelwe

Mourning For Malik Bendjelloul

Apprendre la mort d’un artiste dont on a aimé, admiré le travail c’est toujours rageant. Ca ne fait pas de la peine comme pourrait le faire la disparition d’un grand-père ; je n’ai jamais eu de moments privilégiés avec Malik Bendjelloul, mais, j’enrage, car j’avais espoir de passer d’autres grands moments grâce à lui, comme à la vision de Searching For Sugar Man. La mort d’un artiste c’est en réalité l’avortement d’une carrière.

Prometteuse sûrement. Et avortée avant même d’atteindre le second trimestre ; il n’avait que 36 ans.

Avec Sugar Man, j’ai eu une expérience incroyable. J’ai probablement été une des rares à être hermétique et absente aux critiques qui en ont été faites. Alors quand je suis allée voir le film, je ne savais rien. Et pour une spectatrice telle que moi, le montage était ingénieux ; j’ai cru que ce Sixto Rodriguez s’était effectivement immolé par le feu, sur scène, par désespoir. J’étais alors en catharsis totale avec ces protagonistes sud-africains qui cherchaient à percer le mystère Rodriguez. Quand ils l’ont en fait retrouvé, vivant évidemment, j’ai eu les larmes aux yeux. Ca m’a fait penser à la phrase de Jean Luc Godard « si mettre en scène est un regard, alors monter est un battement de cœur ». Quand Sixto Rodriguez a ressuscité, mon cœur s’est emballé.

Alors je voudrais remercier Malik Bendjelloul d’avoir réalisé un film si bien monté, d’avoir trouvé un sujet si unique, d’avoir, par conséquent, enrichi ma filmothèque et aussi ma bibliothèque musicale.

Je n’espère qu’une chose pour lui, qu’à son jeune âge, à l’inverse d’une chanson de Sugar Man qui dit que « cause the sweetest kiss I ever got, is the one I’ve never tasted », qu’il soit parti en ayant déjà connu son plus doux baiser.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 14 mai 2014 à 2008 06. Elle est classée dans Flair et taguée , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :