hellohelwe

Laissez s’envoler les petits papiers

Lorsque l’on jette une bouteille à la mer, ce qu’on lance au delà de tout, c’est de l’espoir. On imagine difficilement que cet espoir puisse être en gésine sur une aire d’autoroute.

Lundi matin, 8h11, aire des portes de l’agennais. Le besoin d’un café se faisant violent, je m’y arrête et me dirige à la station pour dealer ma dose de caféine. Alors que je reviens à ma voiture, le chauffeur d’à côté s’approche et se réjouit que je sois revenue parce qu’il « allai(t) me laisser un mot sur mon pare brise. »

Erreur. Fatale erreur. Pas seulement, parce qu’Alain Badiou, juge qu’il n’y a pas d’amour, simplement des déclarations d’amour et qu’il -ou le désir- n’existe que par son écrit-là. Mais parce que si mot avait été laissé, il aurait été un genre de bouteille à la mer écrasée sous les balais des essuies-glace. Il aurait pu me laisser à penser que l’auteur en était James Franco (mais que diable ferait James Franco un lundi matin à proximité d’Agent???). J’aurais pu fantasmer, sur l’écriture, sur la formulation, rêver qu’un homme de ma vie croisait mon chemin. Si bien que j’aurais fini par le rappeler. Et quand bien même je ne l’aurais pas fait car mon inner cartésienne se serait méchamment douté qu’il ne pouvait s’agir que d’un routier en rut, lui aurait pu garder comme espoir que si je ne le rappelais pas c’est parce que ce petit papier, à 130km/h s’était envolé…

La réalité de la rencontre, le fait qu’il m’ait effectivement donné de visu son numéro de téléphone, a détruit toute réalité rêvée. Le lundi matin, sur les aires d’autoroutes, on ne croise que des VRP en BMW…

Publicités
Cette entrée a été publiée le 19 juin 2014 à 2109 54. Elle est classée dans Encyclopédie masculine, Flair et taguée , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :