hellohelwe

SS15 TRENDS-MARINE&BLANC (?)

Alors qu’ils viennent de concéder leur première défaite, se classent troisième ex-aequo en points et goal-average avec leur ennemi historique, Marseille (il n’y a que les parisiens et marseillais qui pensent avoir le monopole de la haine respective, mais on sait bien à Lescure-Chaban que notre ennemi c’est le Vélodrome), on peut se demander si ce tout relatif bon début de saison augure une fin heureuse ?

Sans vouloir se faire oracle de pythie, cartomancienne du jeudi ou rêveuse prémonitoire, analysons les (funny) facts, les statistiques, les récurrences… en toute mauvaise foi.

Oublions les cycles, sinon M6 va devoir encore attendre au moins 5 ans pour avoir un retour sur investissement. Car Bordeaux c’est à peu près ça ; une ou deux saisons en tête de ligue puis une longue descente aux enfers d’à peu près dix ans avant de revenir au sommet. A l’appui, titre en 1987, 1999 et 2009. Willy et moi, on a pas envie d’attendre 2019 (en plus ça voudra dire que les enfants nés en 2000 seront majeurs, et que donc on ne connaît pas encore les joueurs– sic).

Ces années là n’étant pas les meilleurs millésimes du siècle, on pourrait en conclure que ce qui n’est pas très bon en vin, l’est davantage sur le terrain. Bordeaux comme terroir et terrain c’est l’équation qui fâche.

S’il y a bien des certitudes inaltérables, comme l’impossibilité de monter sur un podium en 2012/2013 pour éviter des cécités foudroyantes causées par cet abominable et attentat à toutes les formes de bon goût et d’esthétisme que fut le maillot rose cochon, quid des recettes du succès ?

Alors parlons taquetique et effequetif. Un scapulaire triomphant c’est un groupe de cohésion, où l’on ressent les amitiés, c’est Giresse et Battiston, c’est Zidane, Dugarry et Lizarazu (ok, ils n’ont pas été champions en 1996, mais ça c’est mon rêve étouffé, si certains ont été traumatisés par la coupe du monde 1982, ma bête noire ce n’est pas Schumacher mais Emil Kostadinov), c’est Musampa, Darcheville et Feindouno, c’est Chamackh et Mascara-Gourcouff. & dans ces groupes d’avoir un joueur iconique, qui, même s’il ne brille pas toujours par son jeu, ravit par son grain de folie. C’est par exemple Kiki, qui refuse de rentrer sur le terrain à 5 minutes de la fin de jeu, parce que ça ne sert plus à rien, ce n’est pas la peine d’aller transpirer quand dans une heure on sera en train de danser sur les quais. Mais un seul joueur star ne suffit pas, en 2006 il y avait Denilson, un joueur héroïque qui, sur la pelouse, faisait une démonstration d’un sport voisin du football, mais qui devait être en réalité le Denilson. Un jeu de balle où il est question de passements de jambes, de petits ponts, d’entrechats etc.. no matter si le ballon se retrouvait ensuite dans les pieds de l’équipe adversaire. Il en faut un au dessus du lot, mais pas un individualiste. Héros des terrains et des magazines féminins, Mr Mascara, n’a plus jamais autant performé après sa séparation d’avec Marouane.

Il y a je crois, un dernier ingrédient pour réussir cette recette triomphante. Un enfant, si ce n’est du pays, formé au club. Car quoi de plus chauvin qu’un socios ? Et il aime bien se dire que si Bixente est allée au Bayern c’est parce qu’il avait passé son bac au Haillan.

Alors ne peut-on pas y songer ? Se dire que dans le groupe de Sagnol, Plasil, Planus et Carrasso vont ensemble à l’Iboat, que Rolan est la révélation charismatique et que Diabaté est arrivé à 18 ans au centre de formation ? Et qu’en plus, on a un maillot marine et blanc que supporterait Anna Wintour. Quelle tristesse pour la récolte de Cabernet Sauvignon de cette année !

Mais donc si on a envie d’y croire pour cette saison, on se demande bien pourquoi Julien Faubert, aka Kamaro est toujours (pire encore que dans l’effectif) sur les feuilles de match ??

Le 23 mai prochain ce ne serait pas sympa de pendre la crémaillère d’un nouveau stade à un nouveau titre ? En tous cas, ce serait télégénique – et c’est De Tavernost de jubiler…

Publicités
Cette entrée a été publiée le 19 septembre 2014 à 1402 57. Elle est classée dans Flair et taguée , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :