hellohelwe

Une vision du genre

A mon sens, la théorie du genre ne s’articule pas selon le mode les garçons jouent au camion et les filles se maquillent mais plutôt les garçons envoient des messages et les filles reçoivent des fleurs.
Pourtant on m’a dit que les garçons ont cessés d’être misogynes et attendent des filles un peu d’allant. Qu’aussi douées qu’elles soient pour se coiffer et changer une roue, elles devraient être capable de faire un pas, d’écrire un message. C’est donc sur cet autel que nos rêves de parité se sont brisés? Je me revendique alors réactionnaire. Je ne veux pas d’égalité, je veux me faire charmer. Je laisse aux hommes le cran et le courage qu’ils ont davantage que moi. & le pouvoir des fleurs…

Publicités
Cette entrée a été publiée le 6 octobre 2014 à 2008 09. Elle est classée dans Encyclopédie masculine, Flair et taguée , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :